Accueil » Javier Tebas prévient Barcelone pour Frenkie De Jong

Javier Tebas prévient Barcelone pour Frenkie De Jong

Javier Tebas, est revenu sur le mercato du FC Barcelone ponctué par l’arrivée Raphinha, Robert Lewandowski et surtout Jules Koundé.

par @purfoot@
Javier Tebas évoque le dossier Frenkie De Jong

Javier Tebas estime que Barcelone est sur « la bonne voie » pour retrouver son équilibre économique avec l’argent frais issu des leviers économique.

Lire aussi : vidéo- Frenkie De Jong, un destin à la Mascherano ? 

Le Barça a cédé 10 % de ses droits audiovisuels pour 207 millions d’euros. Ensuite, ils ont augmenté cette part à 15%, ce qui, je pense, signifie environ 350 de plus… Ce serait déjà 500 millions d’euros et je pense qu’ils ont encore un autre troisième levier de 200 autres. Avec cela et s’ils libèrent certains joueurs, c’est ce qui explique cette chance de faire ce mercato. Ils ont pu vendre des actifs, ce qu’ils devaient faire, et réduire les salaires; c’est ce qui leur permet de signer autant de joueurs » a-t-il expliqué dans des propos relayés par Sport en marge du Gala Kick Off.

Le salaire de Frenkie divise Tebas et Barcelone

Javier Tebas a ensuite estimé que le club était sur la bonne voie pour pouvoir enregistrer ses recrues :

« Nous les suivons, mais quand ils nous montreront la documentation des leviers et certains joueurs qu’ils doivent vendre, nous verrons s’ils peuvent inscrire tout le monde. Ils savent ce qu’ils ont à faire. Je pense qu’il leur reste un peu de travail pour tout ce qu’ils ont à faire, mais je pense qu’ils sont sur la bonne voie. »

S’agissant du cas Frenkie de Jong, à qui le club culé aurait demandé de baisser son salaire. Et Tebas s’est montré clair : aucun joueur ne doit subir de pression :

« Les joueurs ne peuvent pas être séparés de l’équipe ou faire l’objet de pressions, c’est ce que la convention collective, la loi, la raison, la marque d’éthique indique. À partir de là, Barcelone connaît les règles et les responsabilités. »

Frenkie De Jong est sous contrat avec Barcelone jusqu’en 2026. Le club culé veut s’en séparer à cause de son salaire qui va fortement augmenter cette saison, en vertu d’une clause dans son contrat paraphée par l’ancienne direction.

Pour respecter le fair-play financier, Barcelone a fixé désormais un plafond salarial de 10 millions d’euros net annuel pour les mieux payés. Cette année, celui de Frenkie De Jong passera à 19 millions d’euros. Inacceptable pour l’actuelle direction, qui tente de convaincre le joueur de rejoindre Manchester qui lui propose 21 millions d’euros annuel.

Le club tient déjà un accord avec Manchester United pour une vente à 85 millions d’euros. Mais le joueur refuse de rejoindre l’Angleterre.

 

 

 

Dans la meme catégorie

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer