Ansu Fati s’est bien préparé durant la présaison avec comme objectif de réintégrer le onze titulaire du Barça. Un objectif raté pour l’attaquant devenu presque le troisième choix de Xavi Hernandez derrière Lamine Yamal et Abde. Conscient qu’il jouera moins, Ansu Fati a ouvert la porte à un départ, d’autant que l’entraîneur catalan lui aurait clairement signifié qu’il ne faisait pas partie de ses plans.

Barcelone espère un joli chèque de l’ordre de 40 à 50 millions d’euros pour le prodige espagnol. Fati veut rester, mais son entourage veut qu’il cherche un nouveau club. Selon Sport, quatre clubs de Premier League (Manchester United, Arsenal, Chelsea et Newcastle United) surveillent la situation de Fati et pourraient agir si le FC Barcelone décide officiellement de vendre le joueur. Selon les rapports, les formations sont prêtes à satisfaire les exigences du Barça et donc poser au minimum 50 millions d’euros pour le joueur.

Barcelone avait refusé 150 millions d’euros en 2020!

En septembre 2020, alors qu’il affolait la Liga sous l’aile protectrice de Messi, Barcelone avait refusé une offre d’une valeur de 150 millions d’euros pour Ansu Fati selon une indiscrétion de Marca. Le club avait été mis au courant de l’offre par le nouvel agent du jeune prodige, Jorge Mendes. L’offre en question émanait de Manchester United comprenait 125 millions d’euros de frais de transfert, plus 25 millions supplémentaires de bonus basés sur les performances du joueur.

Aujourd’hui, Barcelone peine à récupérer la moitié de ce montant. Les nombreuses blessures du joueur et les performances en dent de scie du jeune prodige, sont à l’origine de cette chute vertigineuse de la valeur du joueur.

Pour tous les amoureux du foot suivez nous sur nos page Facebook et Twitter sur PurFoot FR. Pour les fans du Barça, suivez la page Facebook Barça Tiki-Taka, excellente plateforme sur le FC Barcelone.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer