Certaines stars du vestiaire du Barça ne sont pas convaincues par le maintien de Xavi Hernandez. Ils critiquent le manque d’intensité dans ses méthodes.

L’entraîneur du FC Barcelone, Xavi Hernandez, a déclaré que le soutien accru du vestiaire avait été l’un des principaux facteurs qui l’avaient incité à changer d’avis sur la question de savoir s’il irait jusqu’au bout de la dernière année de son contrat la saison prochaine. Il a eu des divergences d’opinion avec plusieurs figures clés au cours de la saison.

Récemment, Ilkay Gundogan a fait la leçon à ses propres coéquipiers après l’élimination en Ligue des champions, malgré le fait que Xavi ait blâmé l’arbitre pour la défaite. Il a également été rapporté que Gundogan, Robert Lewandowski, Frenkie de Jong et Marc-André ter Stegen n’étaient pas convaincus par ses méthodes.

Des joueurs mécontents

Bar Canaletes rapporte que c’était déjà le cas en décembre, lorsque Lewandowski a pris Xavi à part pour s’entretenir avec son coach. Il lui a dit qu’il devait être plus exigeant avec l’équipe et que, s’il pouvait dire à la presse qu’ils jouaient bien malgré des performances décevantes, son discours dans le vestiaire devait au moins être plus critique. Même s’il s’agit d’un conseil plutôt que d’une critique, cette remarque soulève des inquiétudes quant à la manière dont Xavi gère ses joueurs.

Ce n’est pas la première fois que les relations sont tendues entre Lewandowski et Xavi, la même source ayant déjà décrit un désaccord dans le vestiaire qui a atteint son paroxysme avec les commentaires de de Jong en janvier. La forme de Lewandowski s’est améliorée au cours de la seconde moitié de la saison, l’attaquant polonais citant une augmentation de l’intensité de l’entraînement.

Il a également été noté que Lewandowski s’est excusé auprès de Xavi pour les performances de l’équipe après sa démission et a organisé un repas chez lui pour renforcer l’esprit d’équipe. Il reste à voir comment les poids lourds du vestiaire réagiront à la continuité de Xavi au cours des prochains mois.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer