Xavi Hernandez, l’entraîneur du FC Barcelone, a répondu de manière directe aux questions concernant son avenir lors d’une conférence de presse.

Confronté à des appels de certains supporters pour une prolongation de son contrat, le technicien espagnol a été catégorique : « Si je leur réponds que c’est impossible ? Oui. Ça ne change rien. »

Xavi a également exprimé sa frustration envers la presse, qu’il accuse d’être trop sévère envers le club catalan. Il a souligné que même en atteignant les quarts de finale de la Ligue des champions, la presse aurait déjà spéculé sur son départ si le Barça avait perdu. Il a appelé à la calme et à l’appréciation de la victoire, soulignant le besoin d’un environnement plus positif autour du club.

Le technicien catalan a déploré le pessimisme ambiant et a exprimé son désir de voir une atmosphère plus positive au sein du club. Il a qualifié la négativité de « guerre perdue » et a souligné l’importance de maintenir un état d’esprit positif pour atteindre les objectifs fixés.

Malgré les défis rencontrés en interne, Xavi reste concentré sur les tâches à venir, notamment le quart de finale de la Ligue des champions qui s’annonce difficile. Il sait que son équipe devra faire face à une concurrence de haut niveau, mais il est déterminé à relever ce défi avec optimisme et détermination.

Pour Xavi et son équipe, la priorité est maintenant de se préparer pour affronter cette prochaine étape cruciale de la compétition européenne. Ils sont prêts à relever le défi et à tout donner pour atteindre leurs objectifs, malgré les obstacles rencontrés en cours de route.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer