La soirée de dimanche dernier a été amère pour Joao Felix, le jeune prodige portugais évoluant en prêt au FC Barcelone, lors du match contre son club d’origine, l’Atlético Madrid.

L’affrontement entre les deux équipes, qui s’est soldé par une victoire écrasante du Barça 3-0, a été marqué par des incidents surprenants et des actes de vandalisme dirigés contre le joueur.

Unique buteur lors de la précédente rencontre entre les deux équipes en décembre dernier, Joao Felix a une fois de plus été décisif en ouvrant le score pour les visiteurs. Son but aurait pu être un moment de triomphe personnel, mais il a été assombri par l’accueil hostile des supporters de l’Atlético Madrid.

Plaque vandalisée, Félix insulté

Les images choquantes de la plaque de Joao Felix vandalisée, jetée avec des détritus et des canettes, ainsi que son maillot brûlé par les fans, ont circulé sur les réseaux sociaux. Ces actes témoignent d’une animosité intense à l’égard du joueur, qui a été prêté par l’Atlético Madrid au FC Barcelone.

Sur le terrain, les sifflets incessants et les insultes proférées à l’encontre de Joao Felix ont ajouté à l’atmosphère déjà tendue. Pour le joueur, cette soirée représente sans doute l’une des plus difficiles de sa carrière, confronté à l’hostilité de ceux qui étaient autrefois ses partisans.

Cette réception glaciale soulève des questions sur l’avenir de Joao Felix à l’Atlético Madrid. Alors que son prêt au FC Barcelone devait lui offrir une chance de se développer et de briller dans une nouvelle équipe, il semble désormais peu probable qu’il retrouve un accueil chaleureux à Madrid après cet épisode.

Pour Joao Felix, ce retour à Madrid s’est transformé en un cauchemar, marqué par des regrets palpables quant à son choix de revenir dans la capitale espagnole. Alors que sa carrière continue d’évoluer, il devra surmonter cette épreuve et se concentrer sur les défis à venir, en espérant que des jours meilleurs l’attendent sur et en dehors du terrain.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer