Le Paris Saint-Germain a placé Lamine Yamal en haut de sa liste de recrutement pour compenser le départ imminent de Kylian Mbappé. Cependant, le FC Barcelone, propriétaire de la pépite âgée de seulement 16 ans, ne semble pas disposé à céder facilement.

D’après les rapports du quotidien madrilène Marca, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, aurait exprimé au célèbre agent Jorge Mendes sa volonté de recruter Yamal pour un montant impressionnant de 200 millions d’euros. Cet intérêt a incité Mendes à se rendre à Barcelone pour entamer des discussions avec le président blaugrana, Joan Laporta.

Cependant, la réponse de Laporta n’a pas tardé à venir, et elle a été catégorique. Malgré les avantages financiers évidents que pourrait offrir la vente de Yamal, Laporta aurait clairement indiqué à Mendes que laisser partir le jeune prodige serait une « erreur historique ». Sous contrat avec le Barça jusqu’en juin 2026, Yamal est considéré comme un élément inestimable de l’avenir du club.

Barcelone demande 1 milliard d’euros

Cette position ferme a été confirmée par les journaux AS et Sport, qui ont rapporté que le FC Barcelone avait fermé la porte à toute négociation pour la vente de Yamal, se réfugiant derrière sa clause libératoire. En d’autres termes, si Al-Khelaïfi veut faire de Yamal le successeur de Mbappé, il devra s’acquitter d’une somme vertigineuse de 1 milliard d’euros.

Cette décision souligne la détermination du Barça à protéger ses jeunes talents et à construire son avenir autour d’eux. Malgré les difficultés financières du club, Laporta semble prêt à défendre ses actifs les plus précieux, refusant de sacrifier l’avenir pour des gains à court terme.

Pour le Paris Saint-Germain, cela représente un obstacle majeur dans sa quête de renforcement de son effectif. Alors que le club parisien cherche à consolider son statut parmi les meilleurs d’Europe, il devra maintenant explorer d’autres options pour remplacer Mbappé et atteindre ses objectifs sportifs et financiers.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer