Hansi Flick, le maestro tactique qui a mené le Bayern Munich à la conquête du triplé historique en 2020, est tout proche de prendre les rênes du Barça. 

Derrière les succès éclatants de l’équipe bavaroise, se cachent des méthodes d’entraînement méthodiques axées sur la musculation, et Flick pourrait bien envisager de les appliquer au sein de la formation catalane pour insuffler davantage de physique et de robustesse.

Les joueurs du Barça seront-ils prêts à endurer un tel calvaire physique ? C’est là une question qui mérite d’être posée, car la rançon du succès exige souvent des sacrifices. Thomas Müller, l’attaquant emblématique du Bayern, a révélé que sous la tutelle de Flick, les exercices d’entraînement étaient rigoureux, visant à renforcer les muscles et à améliorer la condition physique des joueurs. « Nous n’avons jamais eu des abdos aussi musclés », plaisante-t-il, illustrant l’impact des méthodes de Flick sur la condition physique des joueurs.

Goretzka en deux ans

Mais qu’en est-il des répercussions de ces entraînements intensifs sur les joueurs du Barça ? La transition vers un programme d’entraînement plus axé sur la musculation pourrait être un défi pour des joueurs habitués à un style de jeu plus technique et moins physique. Cependant, Müller souligne l’engagement des joueurs du Bayern dans ces séances d’entraînement exigeantes, soulignant qu’ils sont « toujours en pleine forme » malgré les défis physiques.

Lewandowski, 35 ans vraiment?

La pandémie de COVID-19 a également contraint les équipes à repenser leurs méthodes d’entraînement, avec des séances désormais organisées à distance. Flick et son équipe ont mis en place des séances d’entraînement virtuelles, où les joueurs se connectent via leurs tablettes pour suivre des séances de 75 à 90 minutes. Bien que cela puisse sembler moins efficace que les entraînements traditionnels sur le terrain, ces séances permettent de maintenir la condition physique des joueurs tout en respectant les consignes sanitaires.

Davies, le bodybuildé

Le préparateur physique du Bayern, Holger Broich, reconnaît que le travail à distance présente ses propres défis, mais souligne l’importance de se concentrer sur un travail d’entretien pour préserver la forme physique des joueurs. Les montres de sport connectées fournissent également des données précieuses sur le rythme cardiaque et l’intensité de l’entraînement, permettant aux médecins du club de surveiller de près la condition physique des joueurs malgré les séances à distance.

Alors que Flick envisage son éventuel départ pour le Barça, ses méthodes d’entraînement rigoureuses pourraient constituer un changement radical pour les joueurs catalans. Cependant, avec les bonnes ressources et une approche disciplinée, le FC Barcelone pourrait trouver dans ces méthodes un moyen de renforcer son équipe et de rivaliser au plus haut niveau. Reste à voir si les joueurs du Barça seront prêts à relever le défi de l’entraînement à la manière de Flick.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer