Plus jeune joueur de l’histoire à démarrer une rencontre de championnat d’Espagne, plus jeune joueur de l’histoire de la sélection ibérique, plus jeune buteur de l’histoire de la Roja : le jeune ailier fait tomber tous les records en quelques jours. L’histoire aurait pourtant pu être bien différente si Ousmane Dembélé n’avait pas quitté Barcelone cet été et que Raphinha n’avait pas écopé de deux matchs de suspension en début de saison. Propulsé sur le devant de la scène, l’ailier à peine âgé de 16 ans répond aux attentes.

Yamal jusqu’en 2031

Et comme l’indique Mundo Deportivo, le FC Barcelone ne compte pas le laisser filer entre ses doigts. Ainsi, une prolongation de contrat aurait déjà été signée avant la tournée aux États-Unis de juillet dernier. L’annonce serait même imminente puisque le quotidien espagnol explique que Joan Laporta souhaiterait l’annoncer avant le déplacement à Porto en Ligue des Champions, le 4 octobre prochain.

Celle-ci lierait l’Espagnol aux Blaugranas jusqu’en 2026, en attendant d’une future prolongation à plus long-terme (le fait qu’il ne soit pas majeur empêche le Barça de lui proposer un contrat de plus de trois ans). À ses 18 ans, une offre pour rester 5 ans de plus en Catalogne l’attendrait, cette dernière qui serait même assortie d’une clause libératoire à hauteur d’un milliard d’euros. Un sacré pari pour un joueur qui ne sera âgé que de 23 ans en 2030.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer