La tension est à son comble au FC Barcelone où Xavi Hernandez pourrait bien diriger son dernier match ce dimanche face au Rayo Vallecano.

En cas de victoire, le Barça assurera la deuxième place en Liga et gagnera le droit de participer au final four de la Supercoupe d’Espagne. Cependant, l’avenir de Xavi est plus incertain que jamais, et plusieurs médias catalans s’accordent à dire que l’entraîneur ne continuera pas à Barcelone après cette saison.

Les récentes déclarations de Xavi concernant la situation économique du Barça et les craintes d’un mercato au rabais ont provoqué un tollé. Pour Joan Laporta, ces propos sont perçus comme une trahison, d’autant plus que Xavi avait exprimé en interne sa satisfaction quant au travail accompli par les dirigeants jusqu’à présent. Le président estime que des efforts significatifs ont été faits pour attirer des joueurs de premier plan cette saison, mais ces efforts n’ont manifestement pas été bien exploités sur le terrain.

Des joueurs se sentent maltraités

Cette sortie médiatique de Xavi a exacerbé le malaise au sein du club, rendant son départ presque inévitable. Le maintien de Xavi pourrait également fragiliser le vestiaire, avec deux cadres majeurs menaçant de quitter le club. Ronald Araujo et Raphinha, en particulier, ont exprimé leur mécontentement et pourraient chercher à partir lors du prochain mercato si Xavi reste en poste.

Les tensions entre le staff technique et ces deux joueurs sont montées d’un cran cette saison. Raphinha a même insulté Oscar, le frère et adjoint de Xavi, révélant un profond désaccord avec certains choix de l’entraîneur et un discours jugé parfois trop rigide. Quant à Ronald Araujo, ses performances en demi-teinte cette saison et les rumeurs d’un départ imminent vers le Bayern Munich ajoutent une couche supplémentaire d’incertitude.

Pour Joan Laporta, la situation est délicate. Le président doit décider s’il doit se séparer d’un entraîneur légendaire pour apaiser les tensions internes et conserver ses talents clés comme Vitor Roque, ou s’il doit risquer de perdre des joueurs importants en maintenant Xavi à la tête de l’équipe.

Alors que le match contre le Rayo Vallecano pourrait être le dernier de Xavi à la barre, les prochaines heures seront cruciales pour l’avenir du club. Une décision rapide et réfléchie est nécessaire pour éviter une crise prolongée. Les supporters du Barça attendent avec impatience de voir comment cette situation se dénouera, espérant que la stabilité et le succès reviendront au Camp Nou.

 

 

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer