Ronald Araujo pourrait bien quitter Barcelone à la surprise générale. Le défenseur uruguayen n’a pas réagi à l’offre de prolongation du club transmise depuis plusieurs semaines.

Pour le Barça, ce silence de Ronald Araujo est un message clair que le joueur tient déjà d’autres offres. Le défenseur n’a jamais été aussi proche d’un départ cet été. Marqué par son erreur face contre le PSG et les critiques, Araujo serait plus que jamais décidé à changer d’air. Le Barça est dans l’obligation d’effectuer une grosse vente pour lancer son mercato.

Lire aussi: Ronald Araujo, l’offre XXL du Bayern Munich

Le Bayern tente de convaincre le Barça de s’offrir le roc Uruguayen. Un contrat XXL et surtout l’un des plus gros salaires du club. Selon Mundo Deportivo, le Bayern a transmis deux offres aux dirigeants catalans. Selon les informations du quotidien catalan, le Barça n’a pas fixé de prix pour son défenseur et attendrait la paiement de sa clause. Mais cette démarche est seulement stratégique, car le joueur a un contrat qui court jusqu’en 2026 et le Barça tient compte de cette donne.

Le Bayern a déjà offert 70 millions d’euros plus 20 millions de bonus. Face au silence des dirigeants du Barça, le club allemand est revenu à la charge proposant 80 millions d’euros plus 10 millions d’euros de bonus. Deux offres rejetées par les dirigeants catalans. Si les dirigeants catalans n’arrivent pas à le prolonger, une vente sera envisageable, celle-ci ne se fera pas pour moins de 125 millions d’euros.

Araujo, le Barça vendra en cas « d’offre folle » selon Romano

Pour remplacer Araujo, Barcelone pourrait proposer un deal étonnant aux Bavarois. L’opération pourrait se faire dans le cadre d’un échange Araujo contre Kimmich et De Ligt. Barcelone devra repousser les offres pour conserver Araujo. Outre le Bayern, Manchester United a transmis une grosse pour le défenseur du Barça.

Barcelone tient une pléthore de défenseurs cet été avec Pau Cubarsi, Jules Koundé, Christensen et Eric Garcia. De Ligt est un profil qui intéresse les dirigeants catalan de par son profil avec le ballon et son jeu de tête similaire à celui du l’Uruguay. Mais pour l’instant, le Bayern n’est pas monté plus haut. Selon Fabrizio Romano, le Barça n’est pas prêt à se séparer de son défenseur mais se résoudrait à le vendre en cas « d’offre folle ».